Dimanche 26 janvier 2020

Le peintre américain Jack Levine est décédé à l’âge de 95 ans

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2010 - 231 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [12.11.10] – Le peintre américain Jack Levine est décédé à l’âge de 95 ans. Il fut un des principaux représentants de la peinture réaliste d’après-guerre, il est actuellement exposé dans les plus grands musées américains.

Le peintre américain Jack Levine est décédé le 8 novembre 2010 à son domicile de New York, il était âgé de 95 ans ; sa disparition a été annoncée par l'Associated Press. Né en 1915 à Boston, Jack Levine a, à l’instar d’autres artistes de sa génération, participé aux campagnes de grands travaux menés dans les années trente par le gouvernement. En 1937 il obtient la reconnaissance critique lorsque son premier tableau important, « The Feast of Pure Reason », est acquis par le Museum Of Modern Art (MOMA) de New York.

Sa carrière prolifique est riche d’œuvres mêlant réalisme et satire, qui s’inspirent des grands maîtres anciens, en premier lieu de la cruauté de Goya. Ses tableaux présentent souvent une critique de la corruption et du militarisme, une de ses toiles réalisées en 1946, « Welcome Home », qui constitue une satire de l’armée a provoqué une polémique dans l’immédiat après-guerre. Ses créations figurent actuellement dans les collections des plus grands musées américains dont le Museum Of Modern Art de New York et la National Gallery de Washington. Une de ses œuvres traitant de la Bible a été acheté par le Vatican.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque