Mardi 11 décembre 2018

Le Nouvel An chinois bouscule le calendrier des ventes londoniennes de février

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 29 novembre 2016 - 448 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [29.11.16] – Christie’s, Sotheby’s et Phillips ont reporté d’un mois les ventes londoniennes qui devaient se tenir au début du mois de février en raison du Nouvel An chinois, qui tombe entre le 27 janvier et 2 février 2017. Les collectionneurs chinois sont devenus trop importants pour les exposer à des conflits d’agenda.

Les grandes ventes aux enchères qui se tiennent traditionnellement au début du mois de février à Londres ont été reportées d’un mois en raison du Nouvel An chinois, qui tombe entre le 27 janvier et le 2 février 2017, rapporte The Art Newspaper.

La date du Nouvel An chinois dans le calendrier grégorien varie d'une année sur l'autre mais tombe toujours dans une période comprise entre le 21 janvier et le 20 février. Un élément qui a poussé successivement Christie’s, Sotheby’s et Phillips à annoncer un changement définitif dans leur calendrier, montrant à quel point les acheteurs chinois sont devenus incontournables. « Nous ne tiendrions pas des enchères le jour de Noël », a fait remarquer Jussi Pylkkanen, le président mondial de Christie’s. Or, d’après lui, malgré le ralentissement du marché en Asie, les ventes se tiennent bien, et même mieux que d’autres régions dans le monde. L’auctioneer a d’ailleurs ouvert un nouveau bureau à Pékin en octobre dernier (en plus de son bureau de Shanghai ouvert en 2014) et a exporté son concept de « ventes curatées » à Hong Kong cet automne. Sa vente d’art impressionniste et moderne à Londres se déroulera ainsi le 28 février 2017 et celle d’après guerre et contemporain le 7 mars 2017.

Du côté de Sotheby’s, qui justifie ce changement de calendrier par le Nouvel An chinois mais aussi par d’autres facteurs, comme la fatigue des personnels et clients après les multiples évènements d’automne (une saison qui culmine avec Art Basel Miami), la vente d’art impressionniste et moderne londonienne sera programmée le 1er mars 2017 et celle d’art contemporain le 8 mars 2017.
Phillips, qui n’a pas encore indiqué les dates de ses vacations londoniennes, a tenu pour la première fois des ventes à Hong Kong entre les 27 et 29 novembre derniers. « Vous ne pouvez pas sous-estimer l’importance des acheteurs asiatiques aux enchères, ni celle des vendeurs », a indiqué Matt Carey-Williams, le président de Phillips pour l’Europe et l’Asie.

Le TAN rappelle que ce n’est pas la première fois que les maisons de ventes adaptent leur calendrier à des évènements extérieurs : les dates de Frieze London et de Frieze Masters avaient été décalées afin d’éviter la fête juive Yom Kippur. Les ventes londoniennes d’octobre étant calquées sur le calendrier de la Frieze Week, Christie’s, Sotheby’s et Phillips avaient vite suivi le mouvement.

Légende photo

Célébration du nouvel an chinois à Londres © Photo Flickr - 2009 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque