Le Musée Reina Sofia prévoit d’ouvrir une antenne à Santander

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 30 octobre 2014 - 369 mots

SANTANDER (CANTABRIE, ESPAGNE) [30.10.14] – Le Musée Reina Sofia a accepté de recevoir en dépôt pour 10 ans renouvelables les archives du collectionneur José Maria Lafuente. Ce fonds d’art moderne et contemporain sera décentralisé à Santander et conservé au sein de l’édifice de la Banque d’Espagne.

Le Musée Reina Sofía va ouvrir une antenne à Santander afin d’accueillir les archives Lafuente, une collection rassemblant 120 000 documents et 3 000 œuvres d’art du collectionneur et industriel José María Lafuente (né à Lugo, en 1957), rapporte le quotidien espagnol El Pais. C’est la première fois que l’institution dirigée par Manuel Borja-Villel (inaugurée en 1986 en tant que centre d’art puis converti en musée national en 1988) sort du stricte cadre de l’édifice Sabatini (agrandi par Jean Nouvel) à Madrid.

Le projet, discuté par la direction du musée le 20 octobre, est soutenu par le Secrétaire d’Etat à la culture, José María Lassalle. L’Etat va accorder un prêt conditionné de 10 ans avec option d’achat au terme de cette période. Un modèle conçu un peu comme l’avait été la collection Thyssen, souligne El Pais. Les archives Lafuente ne devront pas quitter la ville de Santander, où la collection s’est construite depuis ses débuts, en 2002.

Conçu comme un centre de documentation, le siège de la collection sera le bâtiment de la Banque d’Espagne de la capitale cantabrique, Santander. Le gouvernement régional se chargera de financer le conditionnement des œuvres tandis que le Musée Reina Sofia assurera la direction technique, la conservation ou encore la diffusion. Les autres détails n’ont pas été abordés durant les négociations : le prix final d’acquisition, le personnel, le nom du centre ou encore la date d’ouverture ne sont pas encore déterminés.

Les archives Lafuente rassemblent des livres d’artistes, des revues, des enregistrements, des cartes postales et des photographies issues des avant-gardes européennes (en particulier liées au futurisme, au constructivisme, au surréalisme et au dadaïsme) et des mouvements plus contemporains qui ont précédé la naissance de l’art conceptuel ou encore du land art, principalement en Espagne et en Amérique Latine.

L’antenne du Musée Reina Sofia élargira l’offre culturelle de Santander, déjà enrichie en septembre dernier par le projet du Centre Botín, dont l’ouverture est prévue en 2015.

Légende photo

Musée Reina SofÁ­a à Madrid - © Photo Luis GarcÁ­a - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque