Vendredi 14 décembre 2018

Le maire de Massat met aux enchères sur eBay la chapelle de l’Aisle

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 août 2009 - 255 mots

TOULOUSE [25.08.09] – Cherchant à soustraire de l’évêché la chapelle de l’Aisle, inutilisée depuis 2005, le maire de Massat met en vente sur eBay le bâtiment au prix d’un euro.

Le maire de Massat Pierre Galy-Gasparrou a choisi la provocation pour forcer l’évêché à lui céder la chapelle de l’Aisle, située à l’entrée de la ville et inutilisée depuis 2005. Selon l’AFP, le maire a mis aux enchères sur le site eBay au prix d’un euro cette église du XVIIe siècle.

« La vente n’est pas possible, je le sais bien. C’est un effet d’annonce et une provocation. Il y a trois églises à Massat pour 787 habitants, cette église ne sert plus au culte depuis longtemps. Nous avons des travaux importants à y faire, mais nous voulons en avoir la maîtrise pour en faire un centre culturel, pour cela nous en demandons la désaffectation », a-t-il expliqué.

L’Eglise n’est pourtant pas favorable à la volonté de ce maire d’extrême-gauche. « Ma position, qui est celle de l’évêché, est que l’occupation de ces locaux est régie par la loi de 1905 (séparation de l’Eglise et de l’Etat) et que l’évêque ne veut pas créer un précédent en acceptant une désaffectation », a affirmé le curé de Massat, l’abbé Michel Debled.

Selon le prêtre, l’église a été ouverte pendant toute l’été aux associations culturelles pour des concerts, des expositions et une pièce de théâtre. Il insiste toutefois sur le fait que n’importe quel événement n’est pas bienvenu, l’Eglise restant l’ « affectataire exclusif » du bâtiment.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque