Le LACMA expose à nouveau une copie de l’œuvre détruite en 2006 lors d’une exposition au Centre Pompidou

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 décembre 2008

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [04.12.08] – Le musée de Los Angeles, le LACMA, expose à nouveau une version de l’œuvre qui avait été cassée lors d’un prêt au Centre Pompidou. L’artiste a accepté d’en faire une copie.

Le Los Angeles County Museum of Art, ou LACMA, retrouve, le 4 décembre 2008, une œuvre détruite de Craig Kauffman , rapporte Los Angeles Times. En 2006, le LACMA avait prêté Untitled Wall Relief au Centre Pompidou pour l’exposition « Los Angeles : Naissance d’une capitale, 1955-1985 » . Le 15 juillet 2006 et 2 jours avant la fin de l’exposition, pour des raisons qui restent inconnues aujourd’hui, la sculpture s’était décrochée de son mur et s’était brisée au sol. Le Centre Pompidou avait payé 60.000 dollars au LACMA, prix auquel l’œuvre était assurée, et l’histoire devait se finir ainsi. Mais le LACMA va se servir de cette somme pour acheter la deuxième version de l’œuvre, que l’artiste a accepté de dupliquer, intitulée Untitled Wall Relief (cast by the artist from the irreparably damaged « Untitled Wall Relief » 1967), 2008.

Alfred Pacquement, le directeur du musée du Centre Pompidou, explique : « Nous avons pensé que, par respect pour l’artiste et pour son travail, il était de notre devoir de lui demander s’il pouvait envisager de fabriquer un objet similaire » . Même si le Centre Pompidou était en règle, d’un point de vue légal, Alfred Pacquement a appelé Craig Kauffman, lui demandant s’il pouvait refaire l’oeuvre, et proposant de prendre en charge les dépenses liées à sa fabrication. Un an et demi après que Craig Kauffman ait accepté cette offre, la sculpture retrouve le LACMA, qui l’a achetée avec les 60.000 dollars de l’assurance. C’est environ la moitié du prix du marché, mais Craig Kauffman a déclaré l’avoir créée pour le musée.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque