Vendredi 23 février 2018

Le dernier autoportrait de Van Dyck proposé à plus de 3 millions de livres

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 octobre 2009

LONDRES (ROYAUME-UNI) [02.10.09] – Le dernier autoportrait qu’Antoon Van Dyck a peint avant sa mort est proposé aux enchères lors d’une vente chez Sotheby’s à Londres le 9 décembre 2009.

En 1641, Van Dyck peint son dernier « Autoportrait » en Angleterre, quelques mois avant d’être inhumé à la Cathédrale Saint-Paul.
Celui-ci sera vendu aux enchères le 9 décembre 2009 à Londres par Sotheby’s. La maison de vente annonce une estimation haute de 3 millions de livres (3,3 millions d’euros).

La provenance exemplaire de l’œuvre explique en partie le prix élevé. En effet, le tableau a été proposé à la vente pour la dernière fois en 1712, et est depuis resté la propriété des comtes de Jersey.
De plus, Antoon Van Dyck n’a exécuté que 3 autoportraits lors de son séjour anglais. L’un se trouve dans les collections du duc de Westminster, et l’autre a été acheté en juillet 2007 par le musée du Prado.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque