Dimanche 16 décembre 2018

L’Académie royale de Suède vend un Rembrandt sous conditions

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 mars 2008 - 172 mots

STOCKHOLM (SUEDE) [14.03.2008] – La recherche de fonds pousse l’Académie royale des beaux-arts de Suède à vendre son chef d’œuvre de Rembrandt à un « bienfaiteur » qui ne pourra cependant pas l’emporter.

La Conspiration des bataves sous Julius Civilis, peinte par Rembrandt en 1661 est proposée à la vente par le musée royal de Suède. Estimée 120 millions de dollars, elle est offerte pour le prix attractif de 39 millions de dollars. Une somme correspondant à une ristourne de 80 millions pour le bienfaiteur qui acceptera de payer le prix demandé sans prendre possession du tableau.

La toile offerte « pour l’éternité » à l’Académie par une noble dame en 1798 changera donc de propriétaire mais pas de destination. L’Académie qui récolte des fonds pour la réfection de ses bâtiments anciens n’envisage aucunement de se séparer du chef-d’œuvre de sa collection. Elle espère, en revanche, séduire par cette initiative originale un généreux mécène qui se contentera de la jouissance intellectuelle de son acquisition et de la libéralité de son geste. (source CBC)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque