Vendredi 14 décembre 2018

La villa mauresque de Pessac a été démolie

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 10 juillet 2017 - 215 mots

PESSAC (NOUVELLE-AQUITAINE) [10.07.17] - Ce que le collectif de défense de la demeure redoutait est arrivé : la « villa mauresque » a été démolie vendredi 7 juillet pour faire place à un ensemble immobilier.

L'annonce a été très vite suivie de faits : La « villa mauresque », rare demeure ancienne et de caractère qui subsistait dans le quartier de Saige-Formanoir, à Pessac, a été rasée par le promoteur immobilier Nexity. Celui-ci avait obtenu en décembre 2016 un permis de démolir pour édifier une résidence de 58 logements à l'emplacement de cette maison bourgeoise édifiée en 1854.

La démolition s'est effectuée rapidement après la délivrance d'autorisation de travaux alors que des riverains et spécialistes de l'art et du patrimoine se mobilisaient de plus en plus pour plaider la sauvegarde de la maison. Les recours au permis de démolir étaient cependant terminés. Sollicitée par le collectif de défense au cours des dernières semaines, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de la Nouvelle-Aquitaine n'a pas jugé la villa orientaliste et éclectique digne d'être protégée au titre des Monuments Historiques (MH).

Seule concession, selon le maire de Pessac, cité par Sud-Ouest, un bloc d'arcade de la loggia de l'édifice, qui constitue l'élément évoquant l'Orient le plus significatif de la villa, aurait été préservé de la démolition.

Légende photo

Villa mauresque de Pessac © photo La petite pessacaise

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque