Samedi 5 décembre 2020

La société de Jean Nouvel de nouveau condamnée pour malfaçon à l’Opéra de Lyon

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 juillet 2011 - 329 mots

LYON (RHONE) [04.07.11] – La société Etudes de Design et d’Architecture, anciennement dénommée Jean Nouvel et associés, a été condamnée à verser 82 000 euros d’indemnités à la ville de Lyon pour malfaçon à l’Opéra. Il s’agit de la deuxième condamnation prononcée pour ce motif à l’encontre de cette société.

Au cours d’une audience qui se tenait le 21 juin 2011 devant le tribunal administratif de Lyon, la ville de Lyon avait demandé plus d’1,5 million d’euros d’indemnités pour des malfaçons constatées à l’Opéra. Trois des entreprises qui avaient œuvré pour la rénovation de l’Opéra entre 1986 et 1993 étaient alors mises en cause. Parmi elles figure l’ancienne société fondée par Jean Nouvel en 1985, devenue depuis la société Etudes de Design et d’Architecture.

Les deux principales requêtes de la ville de Lyon ont finalement été rejetées par le tribunal administratif. Celui-ci ayant jugé que les deux entreprises incriminées n’avaient commis aucun manquement. Ce qui n’est pas le cas de la troisième entreprise, la société Etudes de Design et d’Architecture, dont la responsabilité a été engagée. En sa qualité de maître d’œuvre, cette dernière a été condamnée à dédommager la ville de Lyon. Toutefois, le montant des indemnités auxquelles elle a été condamnée ne s’élève qu’à 82 000 euros. Alors que la ville de Lyon espérait être indemnisée à hauteur de 250 000 euros.

Il est reproché à la société Etudes de Design et d’Architecture des malfaçons sur les accès aux équipements électriques de la scène de l’Opéra ainsi que sur la machinerie. Depuis sa rénovation, l’Opéra de Lyon a connu de nombreux problèmes techniques, concernant son décor ou sa verrière. La Ville de Lyon a donc dû assumer de coûteuses réparations et espérait en obtenir le remboursement. En 2008, la société Etudes de Design et d’Architecture avait déjà été condamnée par le juge administratif pour malfaçon dans les cuisines de l’Opéra de Lyon.

Ville de Lyon - © photo Will Palmer - 2003 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque