Dimanche 18 février 2018

La porte de Brandenburg fissurée malgré 4 millions d’euros de rénovation

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 décembre 2008

BERLIN (ALLEMAGNE) [10.12.08] – La porte de Brandenburg, monument majeur de la ville de Berlin, présente d’inquiétantes fissures. Elle a pourtant bénéficié il y a six ans de travaux de rénovation pour 4 millions d’euros.

D’importantes fissures ont récemment été observées sur la porte de Brandenburg, monument historique de la capitale allemande, rapporte le Guardian. Cette information est aussi alarmante que surprenante : la porte de Brandenburg a subi d’importants travaux de rénovation il y a six ans, pour un coût de 4 millions d’euros. Les fissures, profondes jusqu’à 30 cm, vont devoir être ouvertes encore plus pour pouvoir les réparer de l’intérieur.

Les experts du patrimoine de la ville tentent de comprendre les raisons de ces fissures, qui étaient « impensables » si peu de temps après des travaux d’une telle ampleur. Certains mettent en cause le projet d’agrandissement des transports souterrains, notamment la ligne U55, qui doit connecter la chancellerie au reste de la ville, et qui nécessite des travaux sous la porte de Brandenburg. D’autres pensent que les camions qui déchargent régulièrement leurs cargaisons sur la place Pariser, à côté de la porte, sont à l’origine de ces fissures, tout comme pourraient l’être les concerts qui prennent place dans le voisinage.

Les autorités se veulent rassurantes : « Elle ne va pas s’effondrer » , déclare Torsten Wöhlert, du ministère de la Culture du Sénat de Berlin. « Les fissures sont seulement à l’extérieur » . Les armées de Napoléon ont franchi la porte de Brandenburg pour prendre Berlin en 1806, ainsi que les troupes qui célébrèrent l’arrivée d’Hitler au pouvoir en 1933. Elle fit partie du no man’s land derrière le mur de Berlin dès 1961, et ce pour 28 ans.

Les travaux de réparations devraient être finis pour les fêtes du Nouvel An.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque