Jeudi 13 décembre 2018

La National Gallery fait également une proposition au MoCA

Par Stefan Cornic · lejournaldesarts.fr

Le 14 mars 2013 - 372 mots

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [14.03.13] – La National Gallery de Washington a fait savoir qu’elle serait prête à collaborer avec le MoCA pour sortir le musée de l’impasse. Il n’est cependant pas question d’apport financier.

La récente proposition du LACMA d’acheter le Museum of Contemporary Art (MoCA) en difficulté divise l’opinion. Une seconde proposition a été annoncée par le président du conseil d’administration d’un autre musée américain, la National Gallery de Washington, comme le rapporte le New York Times.

Le principal objectif d’une collaboration entre la National Gallery de Washington et le MoCA serait de « stabiliser le MoCA comme institution indépendante », selon le représentant de la National Gallery, John Wilmerding. Le musée situé sur la côte est propose son aide, pour une durée de cinq ans, en matière de recherche et de conservation (de manière à initier de nouveaux projets), et pourrait fournir du personnel au MoCA qui a perdu trois conservateurs, ainsi que quatre artistes membres de son conseil depuis juillet 2012.

La National Gallery, qui rassemble une collection d’art moderne et contemporain dans son « East Wing » (aile est), pourrait également prêter des oeuvres au musée de Los Angeles comme le propose John Wilmerding. La « East Wing » construite par I.M Pei entre 1974 et 1978 nécessite une restauration très prochaine, qui provoquerait sa fermeture pendant quelques années, durant lesquelles une grande partie de ses œuvres ne seraient pas visibles. Cela permettrait à la National Gallery d’aider le MoCA à monter de nouvelles expositions plus aisément.

Toutefois, cette proposition ne résoudrait que partiellement les problèmes du MoCA, largement d’ordre financier. Le LACMA de son côté s’engage à apporter 100 millions de dollars, une fois le rachat du MoCA conclu.

Eli Broad, l’un des soutiens financiers les plus importants du MoCA, avait en 2008 exprimé son désaccord pour une fusion entre le MoCA et un musée qui se trouverait dans les 100 miles environnant, défendant « l’indépendance » du musée de Los Angeles. Eli Broad, opposé aux projets du LACMA, aurait initié les discussions entre le musée de Washington et celui de Los Angeles.

Pour le moment, ni le MoCA, ni Eli Broad (qui souhaite construire son propre musée à proximité du MoCA) ne souhaitent commenter ces grandes manœuvres.

Légende photo

The Museum of Contemporary Art, Los Angeles - © Photo Tina.Ivano - 2012 - Licence CC BY 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque