Mercredi 19 décembre 2018

La menace islamiste ferme une exposition d’art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 mars 2008 - 209 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [03.03.2008] – Une galerie d’art berlinoise ferme son exposition cédant à la pression des intégristes islamistes.

Dans la ligne de mire des intégristes, un photomontage du collectif danois Tiergarten représentant la Kaaba – monument au centre de la place de la Grand Mosquée de La Mecque renfermant la Pierre noire, apportée, selon le Coran, à Abraham par l’Ange Gabriel - surmontée d’une inscription : « pierre idiote ». « Les musulmans en Europe doivent accepter qu’ils ne peuvent pas censurer une exposition dans une galerie », a souligné Ralf Hartmann, directeur artistique du collectif. « Cela serait inacceptable que certains groupes au sein de la société exercent par des menaces une censure sur la liberté de pensée et artistique » a-t-il ajouté dans un communiqué.
Dans l’exposition, l’intégrisme de droite en prend également pour son grade avec un photomontage figurant le drapeau israélien planté sur la lune par un cosmonaute portant la légende « hallucination néo-nazie ». Souhaitons aux organisateurs de ne pas avoir en plus le Mossad sur le dos.
Rappelons qu’à l’automne 2006, une adaptation moderne de l’opéra de Mozart « Idoménée » (1781) avait été déprogrammée à Berlin en raison de menaces islamistes. La tête décapitée de Mahomet apparaissait sur la scène. (source AFP)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque