Mercredi 27 janvier 2021

La grande collection d’art du Taj Hotel de Bombay a peu souffert des récentes attaques terroristes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 décembre 2008 - 198 mots

BOMBAY (INDE) [23.12.08] – La collection d’art du Taj Hotel, qui réunit plus de 2500 oeuvres, a peu souffert des attaques terroristes sur Bombay. Les seuls objets endommagés sont réparables.

La collection de 2500 peintures, sculptures et antiquités du Taj Hotel de Bombay, rassemblée pendant plus d’un siècle, n’a pas trop fait les frais des attaques terroristes sur la ville en novembre 2008, raconte le Telegraph. Plus de 170 personnes ont trouvé la mort lors de ces raids terroristes qui ont visé les hôtels, attractions touristiques, cafés et transports en commun ; pourtant plus de 90% de la collection d’art du Taj Hotel n’a pas été endommagée. R K Krishna Kumar, le vice président d’Indian Hotels précise « pas un seul objet d’art endommagé ne peut pas être réparé ».

Les hôtels Taj et Oberoi ont récemment ré-ouvert leur portes. L’Arbre de Vie, une sculpture tribale Bastar de près de deux mètres, hautement symbolique pour les habitants de la ville, a survécu aux évènements bien qu’elle se trouve dans une des pièces du Taj Hotel qui a pris feu. Une cérémonie sera organisée par l’hôtel autour de cette sculpture afin de rendre hommage aux victimes des attaques terroristes.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque