Vendredi 13 décembre 2019

La Fondation Van Gogh d’Arles se dote de nouveaux locaux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 novembre 2011 - 391 mots

ARLES [17.11.11] – A Arles, la Fondation Van Gogh a lancé un vaste projet de lieu d’exposition, dédié à la fois à l’artiste dont elle porte le nom et à l’art contemporain. Installé dans un hôtel particulier du centre historique, l’ouverture de ce nouvel espace est prévue au printemps 2013.

En 2010, l’Association pour la création de la Fondation Vincent Van Gogh d’Arles, créée par Yolande Clergue 20 ans auparavant, est devenue la Fondation Vincent Van Gogh d’Arles. Et, par un décret en date du 8 juillet, elle était reconnue d’utilité publique. Grâce à ce nouveau statut, la structure sera pérenne et sa collection conservée à Arles pour toujours. C’est ce qu’explique Mary Gruber, directrice générale de la Fondation, sur le site internet de celle-ci. Une telle reconnaissance devrait aussi permettre à la Fondation de parfaire sa notoriété. Elle investira au printemps 2013 de nouveaux locaux, plus adaptés à ses nouvelles ambitions.

La ville d’Arles a prêté à la Fondation Vincent Van Gogh, pour une durée de 20 ans renouvelables, un hôtel particulier situé dans le centre historique : l’hôtel Léautaud de Donines. Les travaux, estimés à 8 millions d’euros, ont déjà commencé. Ils sont financés par le président mécène de la Fondation, le Suisse Luc Hoffmann. Dans ce bâtiment du 15e siècle, plus de 2 000 m² seront réaménagés sur trois niveaux afin d’en faire un lieu d’exposition moderne. Deux espaces d’exposition seront conçus : l’un pour la collection permanente, l’autre pour les expositions temporaires. Un lieu de résidence destiné à accueillir des artistes contemporains y sera également intégré. Enfin, un atelier à vocation pédagogique tourné vers les enfants de la région et une médiathèque dont le fonds sera dédié à Van Gogh et à l’art contemporain y seront abrités. Ainsi la Fondation sera-t-elle « un centre d’art protéiforme, vivant et ouvert ».

Dotée d’un fonds de 250 œuvres, la Fondation ne possède aucun tableau de Van Gogh. Elle espère toutefois que ses nouveaux locaux spacieux et sécurisés lui vaudront le prêt de certaines œuvres du maître. Le chantier a été confié aux architectes Hervé Schneider et Guillaume Avenard, chargés également de la rénovation du théâtre antique de la ville. La Fondation souhaite accueillir 100 000 visiteurs par an, notamment via la « Route européenne de Van Gogh », un projet annoncé pour 2012, visant à faire découvrir les villes qui ont marqué le travail du peintre.

Légende photo

Vincent Van Gogh, Autoportrait à l'oreille bandée (ou L'Homme à la pipe), huile sur toile, 51 cm Á— 45 cm, peint à Arles en 1889, collection privée (Monsieur et Madame Leigh B. Block, Chicago) - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque