La CGT dénonce la négligence de la direction du musée Picasso

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 juin 2009

PARIS [12.06.09] – La serrure défectueuse de la vitrine du musée Picasso, dans laquelle était placé le carnet volé aurait été signalée depuis longtemps à la direction.

Le vol mardi 9 juin d’un carnet de Picasso d’une valeur d’environ 3 millions d’euros aurait été facilité par une serrure défectueuse. Le carnet était conservé dans une vitrine dont seule une serrure sur deux était fermée. Cette anomalie aurait été signalée à la direction depuis longtemps.

D’après Dimitri Douillot, le secrétaire de la section de la CGT, « il y eu des négligences ». Notamment parce que le musée a commencé à redéployer ses effectifs bien avant sa fermeture pour travaux fin août, entraînant ainsi « un manque d’effectifs chronique », rapporte l’AFP.

La police continue de largement diffuser le signalement des objets dérobés afin de les rendre invendables. Corinne Chartrelle, adjointe de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC), a déclaré qu’il fallait agir le plus vite possible pour « griller » l’objet.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque