Mercredi 13 novembre 2019

La censure russe provoque l’annulation d’une nouvelle exposition à Moscou

Par Alexandra Houël · lejournaldesarts.fr

Le 14 octobre 2013 - 337 mots

MOSCOU (RUSSIE) [14.10.13] – Les autorités russes ont entraîné l’annulation d’une exposition dans une galerie moscovite en refusant de délivrer des visas aux néerlandais qui l’organisaient. L’exposition « Le projet Sotchi » devait présenter un reportage critique sur les travaux d’aménagement de la ville des Jeux Olympiques d’hiver 2014.

Une exposition prévue pour le 18 octobre 2013 au centre d’exposition d’art contemporain Winzavod à Moscou a été annulée, après le refus des autorités de délivrer des visas aux organisateurs néerlandais.

Intitulée « The Sochi Project », l’exposition devait présenter un reportage réalisé pendant cinq ans par le photographe Rob Hornstra et le scénariste Arnold van Brugge, qui ont suivi toutes les étapes de réaménagement et de construction de la ville olympique la plus chère au monde (Sotchi), et qui ont visité les régions environnantes du nord Caucase et de l’Abkhazie.

Le reportage porte un regard critique sur le coût faramineux du projet, les problèmes de corruption et environnementaux, et dénonce les conflits avec les populations locales. Il met l’accent sur le décalage entre les milliards d’euros injectés dans la ville olympique, et la pauvreté des populations installées de l’autre côté des montagnes. Il dénonce également de manière plus générale les lois étatiques discriminatoires et le non respect des droits de l’homme.

Le centre Winzavod aurait lui-même annulé unilatéralement l’exposition, à l’annonce du refus des autorités russes d’octroyer leurs visas aux reporters. Ces derniers étaient déjà dans le collimateur des autorités russes avant même leur projet d’exposition, en raison de la publication d’un livre sur les disparitions d’opposants au régime dans les régions proches de Sotchi.

Winzavod a publié un communiqué faisant valoir des problèmes administratifs pour justifier cette cessation soudaine de collaboration. Selon les deux néerlandais qui se sont exprimés sur la page Facebook du projet, Winzavod « a dû paniquer » et refuser de les soutenir de peur de représailles.

Cette exposition devait se tenir dans le cadre d’évènements culturels célébrant l’année croisée Russie-Pays-Bas. Elle se replie finalement à Amsterdam et ouvrira à la même date.

Légende photo

Rob Hornstra photographe né en 1975 - © Photo Marieke Wijntjes - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque