Dimanche 25 octobre 2020

Josef Helfenstein nouveau directeur du Kunstmuseum de Bâle

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 juillet 2015 - 566 mots

BALE (SUISSE) [06.07.15] – Josef Helfenstein, directeur de la Menil Collection de Houston depuis douze ans, prendra la succession de Bernhard Mendes Bürgi à la tête du Kunstmuseum de Bâle le 1er septembre 2016.

Dans un communiqué publié le 30 juin, le conseil d’administration de la Menil Collection de Houston a annoncé le départ de son directeur pour le Kunstmuseum de Bâle. Josef Helfenstein, à la tête de la Menil Collection depuis douze ans, prendra la succession de Bernhard Mendes Bürgi pour diriger la prestigieuse institution bâloise le 1er septembre 2016 (*).

« Je me sens naturellement tiraillé par cette décision, qui me sépare d'un musée que j’aimerai toujours, tout en me tenant loin d'une ville que j'ai embrassé comme une deuxième maison. Rien n’aurait pu m’éloigner, à l'exception de cette occasion de revenir en Suisse et de diriger le Kunstmuseum de Bâle, qui pour moi est le point culminant d'une carrière », a ainsi déclaré Josef Helfenstein dans le communiqué de la Menil Collection.

« Helfenstein a un excellent dossier en tant que directeur de musée, conservateur et historien de l'art. Le ministère des Affaires présidentielles du canton de Bâle-Ville ainsi que la Commission du Kunstmuseum de Bâle sont ravis de cette décision unanime », peut-on lire dans le communiqué publié par le Kunstmuseum de Bâle.

Né à Lucerne, en Suisse, Josef Helfenstein a obtenu son doctorat de l'Université de Berne et a commencé sa carrière dans les musées en 1983 au Kunstmuseum de Berne, où il fut à la fois directeur associé et conservateur en chef du département des gravures et dessin de l’institution et de la Fondation Paul Klee. Expert reconnu sur les travaux de Klee, il a inauguré le projet de catalogue raisonné de l'artiste en neuf volumes. En 2000, il déménage aux États-Unis afin d’assumer un double poste à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign, en tant que directeur du Krannert Art Museum et professeur à l'École d'Art et Design, avant de rejoindre la Menil Collection en 2004.

Héritage des philanthropes John et Dominique de Menil, la Menil Collection, installée dans le premier bâtiment conçu par Renzo Piano aux États-Unis, a ouvert au public en 1987. Sous le mandat de Josef Helfenstein, la Menil a réussi à doubler sa fréquentation annuelle, à augmenter sa dotation de près de 54 %, et à ajouter plus de 1 000 œuvres de la collection, avec notamment des pièces de Jasper Johns, Claes Oldenburg, Robert Rauschenberg, Walter de Maria, Sol Le Witt, Bruce Nauman, Richard Serra et Cy Twombly.

Josef Helfenstein quitte la Menil au moment où le projet du Menil Drawing Institute se concrétise enfin. Conçu par le cabinet de Los Angeles Johnston Marklee, pour un budget de 40 millions de dollars, il s’agira du premier bâtiment autonome aux États-Unis conçu pour l'exposition et l'étude des dessins modernes et contemporains. Sa construction a été financée par une campagne philanthropique, la Campagne pour la Menil, qui a réuni 80 % de son objectif de 110 millions de dollars.

Le conseil d'administration prévoit de commencer une recherche internationale pour le prochain directeur, bien qu’« il sera difficile de dire au revoir à un si extraordinaire leader », selon Janet Hobby, présidente du conseil d’administration.

Erratum - 8 septembre 2016

(*) Contrairement à ce qui était indiqué dans la version du 6 juillet 2015, Josef Helfenstein a pris la direction du Kunstmuseum de Bâle le 1er septembre 2016.

Légende photo

Kunstmuseum de Bâle © Photo Wladyslaw - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque