Mercredi 16 octobre 2019

Jean Musitelli, chargé d’un rapport sur la valorisation internationale du patrimoine

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 juin 2014 - 359 mots

PARIS [24.06.14] – Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a chargé Jean Musitelli de rédiger un rapport sur la valorisation internationale du savoir-faire français en matière de patrimoine.

Le ministère de la Culture et de la Communication a chargé en juin 2014 le conseiller d’Etat Jean Musitelli d’une mission pour la valorisation internationale du savoir-faire français en matière de patrimoine. A cette occasion, la Rue de Valois a rappelé le « savoir-faire exceptionnel » de la France « en matière de politiques patrimoniales, qu’il s’agisse de la conception d’expositions, de la réalisation d’espaces muséographiques, de protection patrimoniale de bâtiments immobiliers […] ou encore de la mise en valeur des richesses archivistiques, artistiques ou archéologiques d’un territoire. »

Jean Musitelli aura pour mission de déterminer les zones géographiques dans lesquelles les compétences françaises en matière de patrimoine pourraient être utiles et de proposer aux pays ou territoires concernés une offre cohérente. Il devra remettre un rapport à la ministre de la Culture le 30 novembre 2014.

Ancien élève de l’ENA et de l’ENS, Jean Musitelli fait ses armes à la direction Europe du ministère des Affaires étrangères entre 1979 et 1981. Il occupe ensuite la fonction de premier secrétaire à l’Ambassade de France à Rome (1981-1984) avant de devenir chargé de mission pour les affaires internationales à l’Elysée, sous le mandat de François Mitterrand. Il occupe ensuite successivement les fonctions de conseiller diplomatique, de maître des requêtes au Conseil d’Etat et de chargé de mission auprès du ministère des Affaires étrangères. Jean Musitelli est également porte-parole de la présidence de la République entre 1991 et 1995.

Dans le domaine culturel, Jean Musitelli a occupé les postes de vice-président de l’Institut du Monde Arabe (1990-1993), d’ambassadeur délégué permanent de la France auprès de l’Unesco (1997-2002) et de président de l’Ecole nationale du patrimoine, devenue l’Institut national du patrimoine en 2001(1999-2008). Il a également participé à l’élaboration de l’avant-projet de convention de l’Unesco sur la diversité culturelle entre 2003 et 2004, puis a été membre du collège de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI) de 2009 à 2013.

Légende photo

Jean Musitelli - © Photo Olivier Ezratty - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque