Mercredi 14 novembre 2018

Guy Cogeval reçoit le Prix du Rayonnement Français culturel

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 5 octobre 2016 - 356 mots

PARIS [05.10.16] – Le président du musée d’Orsay et du musée de l'Orangerie s’est vu remettre lundi 3 octobre le Prix du Rayonnement Français dans la catégorie culture.

Guy Cogeval, président de l'établissement public du Musée d'Orsay et du Musée de l'Orangerie depuis 2008, s’est vu remettre lundi 3 octobre, dans les salons feutrés du Quai d’Orsay, le Prix du Rayonnement Français dans le domaine culturel. Créé en 2009 par l'association Racines France, ce prix distingue chaque année des personnalités contribuant au rayonnement international de la France dans divers domaines.

Le conservateur avait été renouvelé dans ses fonctions pour un an en mars dernier. À l’issue de ce mandat, le 15 mars 2017, il devrait prendre la direction d’un centre d’études sur les Nabis.

L’an passé, le Prix du Rayonnement Français culturel avait été remis à l’architecte Jean-Michel Wilmotte.

Figurent également au palmarès de cette 6e édition : Laurent Fabius, « récompensé » pour son action en faveur de l'accord de Paris lors de la COP21 (Grand Prix du Rayonnement) ; Dominique Crenn, chef installée à San Francisco et « meilleure femme chef du monde » (Prix du rayonnement gastronomique) ; Alain Deloche, co-fondateur de Médecins du monde et fondateur de l’association La Chaîne de l'espoir (Prix du rayonnement humanitaire) ; Jean-Hervé Lorenzi, fondateur du Cercle des économistes et des rencontres économiques d’Aix-en-Provence (Prix du rayonnement économique) ; Éric Ruf, acteur de la Comédie-Française (Prix du rayonnement francophone) ; Stéphane Layani, PDG de Rungis (Prix du Rayonnement d’entreprise) ; et le Tour de France (Prix du rayonnement touristique).

Présidé par la sénatrice des Français de l'étranger Joëlle Garriaud-Maylam, le Prix du Rayonnement Français est placé sous le Haut Patronage du Président de la République. Les personnalités (ou organismes) qui estiment contribuer au rayonnement international de la France dans les domaines de l'économie, de la gastronomie, de l'humanitaire, du tourisme, de l'environnement ou encore de la francophonie peuvent concourir. Le jury, présidé par l'Académicien Michel Déon, est composé de 15 personnalités parmi lesquelles Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur de France en Tunisie, Jean-Pierre de Launoit, président des Alliances françaises ou encore Marie-Christine Saragosse, directrice générale de TV5 Monde.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque