Mardi 11 décembre 2018

Fréquentation des expositions : les chiffres du 1er au 17 février 2008

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 février 2008 - 220 mots

Les moyennes quotidiennes de quatre expositions parisiennes sont plus élevées que d’habitude. Il est vrai que l’art moderne et l’érotisme font toujours recette.

L’atelier d’Alberto Giacometti, tête d’affiche du Centre Pompidou jusqu’au 11 février dernier, a attiré plus de 423 000 personnes, soit en moyenne plus de 4000 visiteurs par jour. Vrai succès donc pour cette exposition monographique qui a fait mieux que les 375 000 entrées d’Yves Klein et les 377 000 de Dada, en 2006.

L’érotisme fait recette à la BNF qui enregistre un beau succès avec L’Enfer de la bibliothèque qui attire 800 visiteurs/jours. La moyenne quotidienne est en progression constante depuis l’ouverture de l’exposition qui devrait se rapprocher, d’ici le 22 mars, du record de fréquentation de la rétrospective Cartier Bresson qui avait atteint 1 100 visiteurs/jour.

De son côté, la Pinacothèque de Paris accueille en moyenne 1800 visiteurs/jours pour l’exposition Chaïm Soutine. Le nouvel espace parisien double la mise par rapport au 770 visiteurs/jour de l’exposition inaugurale Roy Lichtenstein, en 2007.

Le musée Bourdelle arrive derrière avec en moyenne 350 entrées/jours pour l’exposition Henri Moore et la mythologie. C’est toutefois mieux que les expositions d’art contemporain autour d’une œuvre de Sarkis et de Felice Varini qui avaient attiré respectivement 106 et 87 visiteurs/jour. Ce résultat encourageant doit tenir compte également de la taille du musée.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque