Mercredi 21 février 2018

Frédéric Mitterrand utilise l’humour face aux manifestants

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 septembre 2009

PARIS [22.09.09] – Frédéric Mitterrand a donné le coup d’envoi des Journées du patrimoine sous les huées des syndicalistes vendredi soir au Palais Royal. Le ministre de la Culture a répondu avec humour.

A l’occasion du lancement des 26èmes Journées du Patrimoine, Frédéric Mitterrand a inauguré une exposition sur la rénovation des cathédrales de France. Mais les voûtes du Palais Royal ont aussi servi de caisse de résonance aux vacataires employés par les administrations culturelles publiques qui dénonçaient la précarité de leur emploi.

Frédéric Mitterrand a déclenché les huées et les slogans tels « Vacataires en colère, on veut être titulaires » à son arrivée dans la cour. Après un rapide parcours des affiches composant l’exposition « Cathédrales en image » et quelques poignées de mains, force a été au ministre de faire contre mauvaise fortune bon cœur, et de prendre la parole sous la clameur des manifestants.
Il a salué « deux monuments du patrimoine français, les cathédrales d’un côté et les gens qui râlent de l’autre, et qui forment le sel même de notre pays ».

Dans son discours très raccourci, il a rappelé le rôle essentiel de l’action gouvernementale dans l’accessibilité de la culture à tous, et a formulé le souhait que « l’intimidation sociale » se réduise pour permettre au plus grand nombre de venir admirer le patrimoine de la France. Comme l’accueil des personnes handicapées était au centre du thème des 26èmes Journées du Patrimoine, le discours du ministre a été traduit intégralement en langage des signes.
Le ministre de la Culture a également insisté sur l’importance du Plan de relance dans la conduite des travaux de rénovations effectués sur les monuments historiques, dont plusieurs cathédrales majeures du pays.

Enfin, il a plaisanté une dernière fois, rappelant que le ministère serait ouvert au public le lendemain en lançant : « le chœur qui nous accompagne sera là car il paraît infatigable ! ».

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque