Dimanche 12 juillet 2020

Forte récompense pour celui qui retrouvera un rouleau peint chinois ancien oublié dans un train par son propriétaire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 décembre 2014 - 206 mots

PARIS-GENEVE (FRANCE / SUISSE) [02.12.14] – Un collectionneur a égaré dans un train son cartable contenant des œuvres chinoises estimées à plus d’un million d’euros et offre une « forte récompense » à celui qui les lui rapportera.

Il y a quelques jours, Francesco Plateroti, un collectionneur franco-italien, s’est aperçu, après être descendu d’un TGV Paris-Genève en gare de Bellegrade-sur-Valserine (Rhône-Alpes), qu’il avait oublié son cartable noir. Celui-ci contenait, outre des reproductions et des photographies, un rouleau portatif de papier de riz sur lequel sont peintes les douze immortelles de Wang Zhenpeng, des œuvres datant du XIIIe siècle.

Le collectionneur, qui veut à tout prix récupérer ce rouleau estimé à plus d’un million d’euros, offre une « forte récompense en argent » à quiconque l’aidera à le retrouver. « Il y aura aussi une récompense sur la vente ou alors je donnerai une œuvre et, s’il faut le couper, je donnerai une de ces douze immortelles, nous trouverons un accord », a-t-il promis. Il ajoute que, sans le certificat culturel toujours en sa possession, ces peintures « ne peuvent être ni vendues ni exportées » et garde espoir sachant qu’il a « 50 ans pour pouvoir les récupérer si elles sont exposées dans un musée ». 

Légende photo

Wang Zhenpeng, Festival du bateau-dragon, 1310-1323, 31 x 224 cm - © Photo Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque