Samedi 24 février 2018

Vaste panorama de la sculpture moderne

La collection Nasher au Guggenheim de New York

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 octobre 2009

Le Musée Guggenheim accueille pour la première fois la collection Nasher dans sa totalité. Retraçant 125 ans de sculpture moderne en cent cinq œuvres, cette ensemble constitue, selon le directeur du musée Thomas Krens, \"la collection privée la plus prestigieuse\".

NEW YORK. Patsy et Raymond Nasher ont commencé leur collection dans les années soixante, en achetant des sculptures de Arp, Calder, Miró et Moore. Après la mort de sa femme, Raymond Nasher a continué de l’enrichir. Elle compte aujourd’hui plus de trois cents pièces, réparties entre sa résidence de Dallas et les bureaux de sa société. L’œuvre la plus ancienne est un exemplaire de l’Âge d’airain, exécuté par Rodin entre 1875 et 1876. Les  plus récentes témoignent de l’intérêt des deux collectionneurs pour l’art contemporain, avec des artistes tels que Richard Long, Martin Puryear, Antony Caro, John Chamberlain et Magdalena Abakanowicz. Entre ces deux extrêmes, les avant-gardes historiques sont bien représentées : Matisse (Grand nu assis, 1925), Gauguin (Tahitiennes, 1896), Brancusi (Le baiser, 1907-8) et Picasso (Tête et Fernande, 1908, début de la sculpture cubiste). La passion pour les surréalistes de Patsy et Raymond Nasher a motivé leurs premiers achats, en particulier une œuvre de Max Ernst. Trois bustes de 1954 par Diego Giacometti retiennent l’attention, alors que la section Pop Art – l’œuvre la plus importante est Rush Hour de George Segal – est moins remarquable. En revan­che, l’art minimaliste est largement présent, avec des installations de Andre, Judd, Tony Smith, Suvero et Serra. Cette exposition sera l’une des premières que présentera nouveau Musée Guggenheim de Bilbao.

UN SIÈCLE DE SCULPTURE : LA COLLECTION NASHER

Jusqu’au 1er juin, Solomon R. Guggenheim Museum, 1071 Fifth avenue, New York, tél. : 1 212 423 3500, tlj 10h-18h, vend. et sam. 10h-20h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°36 du 18 avril 1997, avec le titre suivant : Vaste panorama de la sculpture moderne

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque