galerie

Une partie de Cadavre exquis

L'ŒIL

Le 14 janvier 2008

Rappelez-vous, en 1920 les Surréalistes inventaient le jeu du Cadavre exquis qui expérimentait l’efficacité poétique du « hasard objectif ». Il consistait à plier en trois un papier où chacun dessinait ou écrivait un élément différent. L’un d’eux particulièrement étonnant a donné « Le cadavre exquis/boira/le vin nouveau ». Les résultats de ces pliages, visibles en ce moment à Beaubourg, rendent bien compte de « l’image » surréaliste qui est la déflagration venue du choc de deux réalités différentes qu’a priori rien ne réunissait rationnellement. C’est un collage lié au hasard. La notion d’absurdité qui en découle la plupart du temps peut générer l’humour mais aussi le fantastique ou l’angoisse parce que les sujets en sont la plupart du temps l’expression des fantasmes. Ainsi, appeler une exposition d’art contemporain « Cadavre exquis » peut renvoyer au mode de production mais aussi à l’héritage culturel surréaliste. Pour la galerie Vallois, Nedko Solakov reprend le principe de ce jeu éponyme dans un dessin conçu comme un rêve éveillé où mots et images restituent les soubresauts de la pensée, Allen Ruppersberg élabore des collages, tandis que Tatiana Trouvé conçoit une installation constituée de plus de cent lapsus. Gilles Barbier pour sa part transforme un robot Moulinex en cerveau humain, alors que Tetsumi Kudo, dans le sillage de Magritte, dresse le portrait insolite d’un homme au sexe et au chapeau. Enfin, les nus féminins d’Araki, héritiers des poupées de Hans Bellmer, illustrent l’anatomie du désir, le corps de la femme comme objet de tous les fantasmes. Egalement présentées, les œuvres de Zoé Léonard, Saverio Lucariello, Carsten Höller, Paul McCarthy, Joachim Mogarra et Daniel Spoerri.

- PARIS, galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, 36, rue de Seine, tél. 01 46 34 61 07, 26 avril-15 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°536 du 1 mai 2002, avec le titre suivant : Une partie de Cadavre exquis

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque