fondation

Une Figuration rock’n’roll

L'ŒIL

Le 1 février 2008

Après huit ans d’activité, la Fondation Coprim devient la Fondation d’entreprise Coffim. Forte de son rachat, elle poursuit son mécénat d’entreprise au service de la création artistique contemporaine. Ainsi, pour sa 41e exposition, elle présente « Il était une fois... la Figuration libre » dont le commissariat est assuré par notre collaborateur Philippe Piguet. Les œuvres de Robert Combas, Rémi Blanchard, François Boisrond, Hervé et Richard Di Rosa nous replongent dans les années 70-80, époque qui voit le grand retour de la figuration jusqu’alors dénigrée. Les références à la télé, à la bande dessinée, au rock, à l’imagerie populaire deviennent nombreuses. Combas dira même : « Ma peinture c’est du rock ! ».

- PARIS, Fondation d’entreprise Coffim, 46, rue de Sévigné, tél. 01 44 78 60 00, 29 novembre-28 février.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°532 du 1 décembre 2001, avec le titre suivant : Une Figuration rock’n’roll

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque