Dimanche 25 février 2018

Un Poulbot peut en cacher un autre”‰!

Par Céline Piettre · L'ŒIL

Le 2 novembre 2007

À peine a-t-on franchi la porte de la bibliothèque Forney qu’ils sont déjà là à nous fixer de leurs grands yeux espiègles ! Ces enfants des rues à la chevelure ébouriffée ne sont autres que les mythiques petits poulbots de Montmartre, du nom du dessinateur et affichiste français qui leur a donné la vie en 1910. On connaît bien leurs attendrissantes frimousses, tant elles ont été reproduites, copiées et commercialisées à l’envi. Elles ont même fini par effacer, à force de célébrité, le souvenir de leur créateur...
L’homme vaut pourtant la peine d’être connu. Artiste patriote et engagé dans la lutte pour la protection de l’enfance, incroyable noceur au tempérament généreux, il marque fortement le Montmartre de son temps. Rien ne semble pouvoir faire obstacle à son inébranlable philanthropie. Ni la censure, ni la guerre, ni la maladie osseuse dont il est atteint depuis sa jeunesse. Et s’il adapte ses poulbots aux situations les plus improbables, en les mettant au service de la publicité ou du spectacle, c’est encore pour en faire les vedettes d’un monde meilleur.
Cent trente affiches, lithographies couleur et dessins originaux, réunis grâce à l’association Francisque Poulbot, témoignent du trait et de la personnalité de l’affichiste. Atypiques par leur facture et leur sujet, certaines étonnent. Preuve que le créateur des poulbots, très attaché à ses garnements à tête blonde, réussit parfois à s’en émanciper...

« Francisque Poulbot affichiste, 1879-1946 », bibliothèque Forney, 1, rue du Figuier, Paris IVe, tél. 01 42 78 14 60, jusqu’au 5 janvier 2008.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°596 du 1 novembre 2007, avec le titre suivant : Un Poulbot peut en cacher un autre”‰!

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque