Un nouveau langage des fleurs

L'ŒIL

Le 1 novembre 1999

Vers la fin du XIXe siècle, rompant avec la tradition de la période classique, une nouvelle symbolique des fleurs pénètre le monde des arts. Celles-ci représentent désormais un message d’espoir face aux angoisses du passage au nouveau siècle. L’objet principal de cette exposition est de montrer les différentes interprétations du monde végétal que donnèrent les courants traditionnels, mystiques ou ésotériques de l’époque, à travers une centaine d’œuvres comprenant meubles, faïences, tableaux, dessins, et aquarelles, signés Breitner, Khnopff, Mondrian, Redon, Toorop...

PARIS, Institut néerlandais, jusqu’au 29 novembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°511 du 1 novembre 1999, avec le titre suivant : Un nouveau langage des fleurs

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque