Mercredi 17 octobre 2018

Paravent : recto verso

L'ŒIL

Le 1 avril 2005 - 282 mots

Fidèle à sa vocation tournée vers les arts appliqués et leurs créateurs, la Piscine de Roubaix nous emmène dans l’univers des paravents. Nés en Chine en 206 avant J.-C., ils sont alors constitués de panneaux de bois peints, laqués, maintenus entre eux par des charnières métalliques. Leur rôle est de respecter l’intimité, d’éviter les regards indiscrets. Placés à l’entrée des demeures, ils préservent la chaleur. Les Japonais vont adopter le paravent dès le viiie siècle, mais remplacent les lourds panneaux par des feuilles de papier, les charnières devenant des cordes ou des lanières de cuir.
L’Occident s’intéresse à cette structure légère dès le XVIe siècle, et le mot « paravent » apparaît dans la langue française en 1617. La mode sera véritablement lancée par madame de Rambouillet (1588-1665) et de nombreux artistes vont l’adopter comme support et traiter tous les thèmes, des paysages aux natures mortes, des scènes navales aux motifs religieux. Au XIXe siècle, la vague déferlante du japonisme ne peut qu’attirer des artistes comme Bonnard qui dépeint la vie bourgeoise en plaquant la bidimensionnalité de l’estampe japonaise. Cet intérêt perdure au XXe siècle, où un artiste comme Jean Dunand est initié à la technique du laque oriental par un maître japonais, Seizo Sugawara, en 1912. Les artistes contemporains jouent avec la fonction originelle de modulateur d’espace mais invitent en même temps à tourner autour (Jérôme Abel Seguin) ou alors en nient le rôle de séparateur en intégrant la transparence, créant une cloison invisible (Olivier Aubry), offrant une nouvelle dynamique décorative à cet écran instable.

« Une histoire de paravents », ROUBAIX (59), la Piscine, musée d’Art et d’Histoire André Diligent, 23 rue de l’Espérance, tél. 03 20 69 23 60, 26 février-24 avril.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°568 du 1 avril 2005, avec le titre suivant : Paravent : recto verso

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque