Vendredi 19 octobre 2018

Enluminures

Nos amis les bêtes

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 8 juillet 2004 - 375 mots

La médiathèque de l’Agglomération troyenne
explore le monde animal au Moyen Âge.

 TROYES - Une drôle de panthère plus proche du chien que du félin, trônant au milieu d’animaux en tout genre, lion, cheval, éléphant, chat, lapin, hérisson, mais aussi licorne, dragon et sirène… Extraite du Livre des propriétés des choses de Barthélemy l’Anglais, cette somptueuse enluminure réalisée vers 1380 fait partie des œuvres à découvrir à la médiathèque de l’Agglomération troyenne. Pour évoquer le monde animal au Moyen Âge, l’institution a réuni plus de 40 manuscrits provenant essentiellement de la Bibliothèque nationale de France – coproductrice de l’exposition –, mais aussi de ses propres collections et des bibliothèques municipales de Besançon, Douai, Lyon, Montpellier, Reims ou encore Tours. Didactique et vivant, le parcours est scindé en une dizaine d’espaces thématiques : l’apparition du bestiaire ; l’animal dans la Bible ou en marges des textes sacrés ; son traitement dans l’encyclopédie ; la façon dont il est utilisé dans la critique du pouvoir ou la parodie de la société...
Chaque section met en lumière un animal emblématique. Ainsi retrouve-t-on le lion, symbole du Christ et de la royauté, dans l’histoire du roi Salomon comme dans celle de saint Jérôme, ou, à son opposé, l’ours, boycotté dès le Haut Moyen Âge par l’Église qui en fait le symbole de la goinfrerie, de la paresse et de la colère.
L’exposition offre également l’occasion de retrouver le célèbre Roman de Renart (ensemble de textes composés entre 1170 et 1250), présenté aux côtés de documents exceptionnels tel le manuscrit enluminé du Traité de fauconnerie de l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen. Des panneaux pédagogiques et écrans vidéo permettent en outre d’apprécier les enluminures dans leurs moindres détails et révèlent à l’œil non averti la richesse des décors. Dans les marges fleuries de La Fuite en Égypte issue du Livre d’heures à l’usage de Troyes (1460), fourmillent ainsi quantité d’oiseaux et insectes, tels ce papillon aux ailes mordorées ou cette mouche particulièrement réaliste nichée dans la partie inférieure de l’image… Un monde merveilleux et réjouissant à l’image de la manifestation.

BESTIAIRE DU MOYEN ÂGE

Jusqu’au 19 septembre, médiathèque de l’Agglomération troyenne, boulevard Gambetta, 10000 Troyes, tél. 03 25 43 56 20, www.mediatheque-agglo-troyes.fr, tlj 10h-18h. Catalogue, éditions Somogy, 104 p., 18 euros, ISBN 2-85056-760-4.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°197 du 8 juillet 2004, avec le titre suivant : Nos amis les bêtes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque