Moderne Angleterre

L'ŒIL

Le 1 avril 1999

Cette ambitieuse rétrospective tente de faire un point très pluridisciplinaire sur l’art des années 30 en Grande-Bretagne. Si les œuvres de John Piper, Ben Nicholson ou Henry Moore ont souvent été exposées, moins connu est leur travail pour le design comme les tissus de Barbara Hepworth ou les céramiques et verreries de Paul Nash et Graham Sutherland. Sans parler des architectes et designers de ces années de la dépression car qui a visité les bureaux modernistes de la BBC sur Portland Place de Serge Chermayeff, Wells Coates et Raymond McGrath ? Qui a vu un jour les plans d’aménagement du métro londonien proposés par Franck Pick en vue d’un « total design » ? Ou qui connaît les Highpoint Flats de Berthold Lubetkin, les Willow Road Flats de Ernö Goldfinger à Hampstead ou le De La Warr Pavilion prévu par Eric Mendelsohn ? De nombreuses découvertes en perspective dans cette jolie exposition au design 30.

LONDRES, Designmuseum, jusqu’au 6 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°505 du 1 avril 1999, avec le titre suivant : Moderne Angleterre

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque