Dimanche 25 février 2018

L’individu dans la ville

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 4 juillet 2008

Installé depuis l’automne dernier dans les locaux réaménagés d’un ancien édifice industriel en périphérie de Rouen, le Fonds régional d’Art contemporain de Haute-Normandie dispose désormais d’un vrai lieu. À l’initiative de son nouveau directeur, Marc Donnadieu, un programme artistique et culturel a été mis au point, visant notamment la présentation de la plus grande partie de sa collection. Le premier thème qui a été retenu et qu’illustre l’exposition « In The City » aborde la question générique du rapport de l’individu à la ville et à la rue. S’il est bienvenu au regard du contexte urbanistique de la nouvelle implantation du FRAC, il est surtout l’occasion de faire valoir la richesse de sa collection photographique. De Ian Wallace à Valérie Jouve en passant par Bustamante, Streuli, Moulène, Delpierre ou Collyer, on relève que le concept de territorialité est au cœur de leurs préoccupations. Il y est question de sites, de marquages de territoire, de confrontations sociales et culturelles, de quêtes d’identité. Dans cette relation fondamentale qui règle les liens de l’un à l’autre et à l’ensemble, entre espace privé et espace collectif, la ville figure comme la forme excédée d’une architecture globale qui n’est autre qu’un « événement naturel comme les animaux et les plantes », ainsi que se plaisait à le dire Fernand Léger. Les œuvres des artistes présentés ici mettent en exergue ce qu’il en est des notions de socialisation, de communication et de rencontre.

SOTTEVILLE-LÈS-ROUEN, Trafic, FRAC Haute-Normandie, jusqu’au 31 juillet.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°508 du 1 juillet 1999, avec le titre suivant : L’individu dans la ville

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque