Dimanche 25 février 2018

musée

Les trésors de Catherine la Grande

L'ŒIL

Le 29 février 2008

Protectrice des arts et des lettres, Catherine II s’est entourée, tout au long de son règne de 1762 à 1796, d’artistes talentueux qui ont embelli les plus beaux palais de Russie. Grande collectionneuse, éclectique et passionnée, elle s’est constituée un véritable trésor que le Musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg conserve et prête aujourd’hui à Londres pour l’exposition inaugurale des nouvelles salles de Somerset House. Avec la volonté d’introduire le public anglais à l’histoire russe, les cinq galeries présentent plus de 500 œuvres, bijoux, médailles en or, antiquités, peintures, miniatures, arts décoratifs, porcelaines de Sèvres, objets orientaux, provenant de Russie mais aussi de Chine et d’Europe, illustrant la vie de Catherine la Grande, ses goûts et sa passion de collectionneuse. La beauté même du lieu, décoré comme un palais (sols en marqueterie, chandeliers, chaises dorées...), contribue à recréer la splendeur de la Russie au temps de l’Impératrice.

LONDRES, Somerset House, Hermitage Rooms, 25 novembre-23 septembre, cat. 250 p., 300 ill., 10 £.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°521 du 1 novembre 2000, avec le titre suivant : Les trésors de Catherine la Grande

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque