Vendredi 19 octobre 2018

musée

Les dessins cachés de Versailles

L'ŒIL

Le 1 mars 2001 - 165 mots

Si le public connaît les richesses du fonds de peintures et d’objets d’art conservés au Musée national du Château de Versailles, la collection de dessins demeure, elle, méconnue. Les 80 pièces de ce fonds riche de 1500 dessins, aquarelles, gouaches, choisis et étudiés par Xavier Salmon, conservateur de la collection et commissaire de l’exposition, invitent à parcourir trois siècles de dessin, de Louis XIV au Second Empire. Cette exposition thématique que propose le Musée des Beaux-Arts de Rouen se décline en trois chapitres. La partie la plus importante consacrée au domaine de Versailles, considéré sous l’angle de l’architecture et du décor, est notamment représentée par la production graphique de Charles Le Brun (les dessins pour la voûte de la Galerie des Glaces). Après une série d’œuvres à caractère historique (scènes militaires, dynastiques et cérémonies officielles), l’exposition s’achève par un groupe de portraits dessinés, avec les gouaches de Joseph Werner ou encore le saisissant portrait mortuaire de Napoléon III par Carpeaux.

ROUEN, Musée des Beaux-Arts, 10 mars-14 mai.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°524 du 1 mars 2001, avec le titre suivant : Les dessins cachés de Versailles

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque