Mardi 18 décembre 2018

galeries

L’Asie à Paris

L'ŒIL

Le 1 octobre 2000 - 161 mots

Pour la troisième année consécutive, des antiquaires et galeries de renom, de la rive gauche comme de la rive droite, célèbrent l’art d’Extrême-Orient à travers une sélection d’œuvres du XVIe av. J.-C. à nos jours, triées sur le volet. Ce rendez-vous 2000 prend une résonance particulière, à l’heure où se préparent quelques événements-clés comme la réouverture du Musée Guimet, le premier Salon international d’Art asiatique à l’Hôtel Dassault, l’organisation d’une exposition d’archéologie chinoise au Petit Palais ou encore le 100e anniversaire de l’École française d’Extrême-Orient. On retrouve Christian Deydier – l’initiateur de « L’Automne asiatique » – aux côtés de Jacques Barrère, Bertrand de Lavergne, Antoine Lebel, Valérie Levesque, Myrna Myers, Tamio Ikeda de la galerie Tanakaya, la Compagnie de la Chine et des Indes, les galeries Loft, Luohan et Kokoro. À ces 11 participants vient se joindre un nouveau venu, Jean-Gabriel Mitterrand (JGM galerie), qui expose une série de photographies de performances d’artistes chinois.

PARIS, divers lieux, jusqu’au 25 novembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°520 du 1 octobre 2000, avec le titre suivant : L’Asie à Paris

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque