Vendredi 23 février 2018

Recherche

A la gloire de Poussin

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 19 novembre 2007

Le Musée de Bilbao donne carte blanche à Rosenberg.

BILBAO - Pendant que le Musée Guggenheim de Bilbao célèbre son dixième anniversaire (lire le JdA no 268, 2 nov. 2007, p. 5), son aîné et voisin, le Musée des beaux-arts, fête son premier siècle. À cette occasion, l’institution a demandé à Pierre Rosenberg d’organiser l’exposition de son choix. L’historien de l’art et spécialiste de Nicolas Poussin (1594-1665) a choisi d’aborder une nouvelle fois l’œuvre du peintre français, ce à travers deux thématiques : les années de jeunesse et surtout le paysage, grâce auquel Poussin exprime ses interrogations existentielles face à la nature. Le projet de Rosenberg a pris une nouvelle envergure avec le prêt exceptionnel du Metropolitan Museum of Art, en échange d’une escale prochaine de l’exposition à New York. La version américaine comprendra davantage de tableaux (quarante-trois au total), mais un peu moins de dessins.
L’événement est de taille puisque Rosenberg propose des réattributions, mais aussi une vingtaine de déclassements concernant des dessins. Ainsi de Cinq arbres dans une prairie du Louvre, du Sous-bois avec un arbre au premier plan à gauche de l’Albertina (Vienne), ou du Sous-bois du British Museum (Londres). Leur confrontation avec des feuilles originales devrait permettre de les écarter définitivement du catalogue raisonné. Les réattributions concernent essentiellement des tableaux détenus par des collectionneurs privés, à l’image de Midas, Pans et des bergers (vers 1625), une toile de facture relativement maladroite, acceptée comme un Poussin en 2003. Citons encore la Nymphe (Vénus) épiée par deux satyres conservée au Kunsthaus de Zurich, ou Deux putti chevauchant des boucs se combattant, qui, à l’heure actuelle, ne sont toujours pas reconnus. La comparaison des œuvres devrait permettre aux spécialistes de trancher.
La manifestation offre l’occasion de faire le point sur les recherches menées depuis la rétrospective de 1994 au Grand Palais, à Paris, centrée autour des œuvres de jeunesse. S’il est admis qu’à partir de 1630 Poussin peignait deux à trois tableaux par an, la première partie de sa carrière aurait été beaucoup plus prolifique. « L’artiste a peint autant de tableaux entre son arrivée à Rome [1624] et 1630 que durant les trente-cinq ans qui lui restaient à vivre, précise Rosenberg. Pressé par des besoins économiques, Poussin peignait beaucoup, parfois trop vite, des sujets qu’il ne maîtrisait pas encore intellectuellement. » Bien que la qualité des toiles soit inégale, l’historien est formel : « On reconnaît immanquablement la main de l’artiste. » Dans les premières œuvres, la nature joue un rôle d’arrière-plan et ne participe qu’indirectement au récit. Puis Poussin « donne à la nature un sens, une portée, un rôle, une fonction qui le différencient définitivement des paysagistes professionnels spécialisés ». Certaines œuvres, comme le Paysage avec une femme se lavant les pieds ou Vertumne et Pomone (vers 1650), conservée à Ottawa (Canada), n’étaient pas présentées en 1994. Le Musée du Louvre a, pour sa part, accepté de se séparer temporairement du superbe Paysage avec Diogène et de deux des célèbres Saisons, Le Printemps et L’Été – L’Automne et L’Hiver étant trop fragiles pour faire le voyage. Exception faite du Polyphème, collection de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg (déjà absent en 1994), « il ne manque presque aucun paysage », se réjouit le commissaire de cette exposition importante pour notre connaissance de Poussin.

POUSSIN ET LA NATURE

Jusqu’au 13 janvier 2008, Musée des beaux-arts, 2, place du Musée, Bilbao, tél. 34 94 439 60 60, tlj sauf lundi, 25 déc. et 1er janv., 10h-20h et 10h-14h le dimanche, www.museobilbao.com

POUSSIN ET LA NATURE

- Commissaire : Pierre Rosenberg, président-directeur honoraire du Musée du Louvre - Nombre d’œuvres : 35 tableaux, 60 dessins

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°269 du 16 novembre 2007, avec le titre suivant : A la gloire de Poussin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque