La conquête de l’ouest

L'ŒIL

Le 1 octobre 1999

L’après-guerre marque la fin de la prédominance de la scène artistique française aux États-Unis, laissant place à une rivalité latente entre les deux pays. Les artistes français ont actuellement bien du mal à s’affirmer outre-Atlantique. Cependant, depuis peu, des efforts sont faits en ce sens. Ainsi l’hiver dernier, New York recevait une partie de la scène française pour l’exposition « Premises ». Cette année, c’est sur la côte ouest, deuxième grand foyer de l’art américain, que s’implantent pour quelques mois nos compatriotes photographes, peintres, sculpteurs, ou amateurs des nouveaux médias. « Côte ouest : A Season of French Contemporary Art » rassemble plus de 70 artistes dans 3 États et 28 lieux, de Seattle à San Diego. Une excellente façon de faire découvrir Fabrice Hybert, Rebecca Bournigault, Marie-Ange Guilleminot ou Pierre Huyghe.

OREGON, CALIFORNIE et WASHINGTON, divers lieux, jusqu’au 25 mars, renseignement : 01 53 69 83 69.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°510 du 1 octobre 1999, avec le titre suivant : La conquête de l’ouest

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque