Vendredi 23 février 2018

Juvarra, de Madrid à Naples

L'ŒIL

Le 26 août 2008

En réponse à l’exposition madrilène de 1994 consacrée à Filippo Juvarra, Naples propose de regarder l’architecte baroque à l’aune de ses dessins. Cette exposition permet de comprendre le parcours de cet artiste né à Messine en 1678, formé auprès de Carlo Fontana à Rome, chargé de commandes à Turin comme l’église San Felippo Neri, le palazzo Madama ou l’immense Superga  et qui meurt en 1736 en Espagne alors qu’il travaille pour les résidences d’Aranjuez ou de La Granja. Une carrière d’architecte au service de la maison de Savoie, d’urbaniste pour le roi de Sicile Vittorio Amedeo II et même de scénographe puisqu’il réalisa des décors pour le théâtre du cardinal Ottoboni. Un catalogue accompagne l’exposition. Il explore tour à tour l’influence de Filippo Juvarra dans l’architecture européenne du XVIIIe siècle, le chantier de la sacristie de saint-Pierre au Vatican, et bien sûr l’importance de son séjour napolitain qui est la justification de cette exposition.

NAPLES, Palazzo Reale, jusqu’au 19 octobre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°498 du 1 juillet 1998, avec le titre suivant : Juvarra, de Madrid à Naples

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque