Feuilles nordiques

L'ŒIL

Le 1 septembre 1999

Au Musée Condé de Chantilly, l’Italie cède la place aux Flandres... Après Pérugin, Lippi et Michel-Ange, Dürer, Rubens et Van Dyck y sont célébrés, pour le quatrième volet d’une copieuse série d’expositions. Cette prestigieuse réunion de dessins provient du duc Henri d’Orléans, qui fit don de son château et de ses collections à l’Institut de France, en 1886. Les plus belles pièces sont sans doute six œuvres de Dürer dont son précieux Projet pour le retable de Landauer ou encore trois dessins recto-verso exécutés à la pointe d’argent et illustrant avec délicatesse son voyage de 1520 aux Pays-Bas. Cette rencontre fortuite de peintres de l’École du Nord du XVe au XVIIe siècles, comprend également des compositions d’Holbein le Vieux et David Teniers, ainsi qu’un bel ensemble de dessins de Rubens, Van Dyck et Jordaens.

CHANTILLY, Musée Condé, 15 septembre-17 janvier, cat. RMN, 192 p., 195 F.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°509 du 1 septembre 1999, avec le titre suivant : Feuilles nordiques

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque