musée

Ex-Photos

L'ŒIL

Le 21 janvier 2008

« The September 11 Photo Project », une exposition montée à New York dans l’urgence et sans grands moyens, a rapidement pris l’ampleur d’un phénomène. Du 13 octobre à fin janvier, présentée dans un local de Soho, elle a attiré plus de 40 000 visiteurs, autant dire que ce fut l’exposition la plus visitée de New York ces derniers mois. Son succès est tel qu’elle a entamé, à Washington, une tournée à travers les Etats-Unis.
Le projet, lancé à l’initiative d’un employé de Wall Street, Walter Feldschuh, et d’un artiste de Tribeca, James Austin Murray, réunit les images de photographes professionnels et amateurs témoins des événements du 11 septembre et des manifestations de solidarité qui ont marqué la vie de Manhattan pendant les semaines suivantes. Pas moins de 3 500 photos, accompagnées de textes, ont à ce jour été collectées et les appels à contribution restent ouverts. A terme, un catalogue doit être publié, dont le bénéfice des ventes sera reversé à un fonds d’aide aux pompiers new-yorkais. Selon les organisateurs, il s’agit, à travers ce work in progress humanitaire, de « montrer la tragédie à un degré humain » et de faire œuvre de « cicatrisation ».
Si le principe de cette exposition paraît louable, l’accumulation sans fin d’images de toutes sortes, autour d’un événement déjà hypermédiatisé, soulève des questions préoccupantes. Le choc des photos ne vient-il pas une fois de plus remplacer toute forme de propos construit ? Avec des documents qui ont pris valeur d’ex-voto et avec une exposition qui fait fonction de monument commémoratif, ne prend-t-on pas le risque de voir les passions l’emporter plus encore sur la réflexion ?

- WASHINGTON, Women’s Memorial Museum, Arlington National Cemetery, tél. 00 (1) 800-222-2294, 4 février-16 mars.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°534 du 1 mars 2002, avec le titre suivant : Ex-Photos

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque