Vendredi 19 octobre 2018

Arts décoratifs

Eclats de verre

Le Journal des Arts

Le 25 octobre 2007 - 537 mots

Les musées de Nancy unissent leurs forces
pour célébrer la tradition verrière en Lorraine.

 NANCY - La Lorraine et le verre partagent une histoire commune. Depuis les premiers développements artisanaux du IIIe siècle jusqu’à l’essor de la verrerie d’art dans les années 1950, en passant par les sophistications de la verrerie Art nouveau à la fin du XIXe, le travail du verre a façonné l’identité régionale. Honorant cette grande tradition, les musées de Nancy consacrent trois expositions à la verrerie lorraine. Réunies sous l’appellation « Histoires de verre », les manifestations se complètent et se répondent. « Transparences, histoire du verre et du cristal en Lorraine », proposée par le Musée lorrain, fournit ainsi un cadre historique solide et didactique, en constituant un panorama quasi exhaustif des productions lorraines depuis l’époque gallo-romaine. Les commissaires ont néanmoins pris le parti de privilégier les pièces exceptionnelles, comme un beau miroir multiple, ou un vase noir d’inspiration japonaise d’Émile Gallé inhabituel dans la production de l’artiste.
Le Musée de l’école de Nancy met pour sa part en lumière des personnalités mal connues de la production de verrerie Art nouveau nancéienne, avec des œuvres des frères Muller, créateurs au parcours singulier. D’abord employés par la cristallerie d’Émile Gallé, ils sont soupçonnés, lorsqu’ils la quittent en 1894 pour fonder leur propre manufacture, d’emporter avec eux quelques secrets de fabrication. Dès lors, les frères Muller seront tenus à l’écart des manifestations de l’école de Nancy. Leurs œuvres, parfois qualifiées de pastiches, témoignent cependant d’une grande sophistication technique, et pour certaines d’entre elles d’une réelle originalité. Une série mettant en scène un berger accompagné de ces moutons exploite ainsi le thème, rare dans les productions de l’Art nouveau nancéien, de la figure humaine.
Illustrant un chapitre plus récent, le Musée des Beaux-arts de Nancy s’attache à la production de la manufacture Daum dans les années 1950. Décennie de spécialisation dans le travail du cristal, cette période est florissante pour l’entreprise, puisque les objets aux formes organiques produits alors rencontrent un vif succès. L’exposition tente d’établir une passerelle entre arts plastiques et arts décoratifs. La démonstration procède par confrontation d’objets de Daum et de toiles contemporaines de Bram Van Velde, Georges Mathieu ou Jean Degottex, sans malheureusement prendre le temps de définir les termes d’un possible dialogue entre les disciplines. Analogique, l’accrochage suggère une équivalence entre le développement dans les années d’après guerre en France d’une abstraction dans laquelle s’affirment le geste et la matière picturale, et les formes non figuratives de Daum. L’idée d’une transposition terme à terme semble cependant un peu littérale, et laisse songeur...

- Verreries Art nouveau, l’exemple des frères Muller, jusqu’au 7 janvier 2008, Musée de l’école de Nancy, 30-38, rue du Sergent-Blandan, 54000 Nancy, tél. 03 83 40 14 86, www.ecole-de-nancy.com, tlj sauf lundi et mardi, 10h30-18h. Cat., coéd. Musée de l’école de Nancy/Somogy, 152 p., 28 euros, ISBN 978-2-7572-0114-5. - Transparences, histoire du verre et du cristal en Lorraine, jusqu’au 7 janv., Musée lorrain, 64, Grand-Rue,54000 Nancy, tél. 03 83 32 18 74, tlj sf mar. 10h-12h30, 14h-18h. - Daum et l’esthétique des années 1950, jusqu’au 7 janv., Musée des beaux-arts, 3, place Stanislas, 54000 Nancy, tél. 03 83 85 30 72, tlj sf mar. 10h-18h. Cat., Fage, 144 p., 25 euros, ISBN 978-2-84975-120-6.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°267 du 19 octobre 2007, avec le titre suivant : Eclats de verre

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque