Mercredi 11 décembre 2019

La Galerie particulière

Byung-Hun Min

Jusqu’au 31 décembre 2011

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 17 novembre 2011 - 111 mots

En deux parties (« Portraits et Nus », du 13 octobre au 20 novembre, et « Paysages », du 24 novembre au 31 décembre), la Galerie particulière consacre une remarquable rétrospective à Byung-Hun Min, né en 1955 à Séoul. Qu’il traite du corps humain ou de la nature via des paysages flottants aux flous oniriques, ce photographe coréen d’importance cherche à rendre visible ce qu’il considère comme l’essence même de son pays : la simplicité et le silence. Toutes ses séries, aux subtiles nuances de gris allant jusqu’à perdre le motif, sont d’une poésie absolument envoûtante.

Voir « Byung-Hun Min. Rétrospective »

La Galerie particulière, 16, rue du Perche, Paris 3e, www.lagalerieparticuliere.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°641 du 1 décembre 2011, avec le titre suivant : Byung-Hun Min

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque