Mercredi 20 février 2019

13 fév. - 08 juin. 2014

Paris MAD

Les secrets de la laque française : le vernis martin

Les Arts décoratifs reviennent sur la saga du laque français au XVIIIe siècle à travers trois cents pièces, des plus modestes aux plus somptueuses.

A la fin du XVIIe siècle, le coût de production de plus en plus considérable du laque japonais, qui connait une popularité grandissante, incite les artisans européens à tenter de percer les secrets de cette technique. A Paris, quantité d’ateliers de peintres doreurs-vernisseurs s’installent alors sur le faubourg Saint-Antoine dans le quartier des ébénistes-menuisiers. Les frères Martin s’imposent rapidement comme les maîtres de cette technique ; à tel point que leur nom devient inextricablement associé à cette production, et désigne même la totalité des laques réalisés en France. Dune grande virtuosité, le laque français se distingue du modèle asiatique par l’introduction d’une vaste gamme chromatique : les fonds bleus, verts, blancs et or se substituent aux traditionnels fonds rouges et noirs nippons. Progressivement, l’iconographie évolue également, elle délaisse les paysages asiatisant pour des compositions complexes inspirées des œuvres des peintres français comme Greuze, Boucher ou encore Oudry. L’exposition retrace cette histoire à travers trois cents pièces : meubles, boiseries, boîtes, étuis et même des carrosses.

Nombre d’œuvres : 300
Commissaires : Anne Forray-Carlier, conservateur au département XVIIe-XVIIIe du musée des Arts décoratifs, Monika Kopplin, directrice du Lackkunstmuseum, Münster
Catalogue : Les Arts décoratifs, 320 p, 59€

Informations pratiques
MAD

107- 111, rue de Rivoli
75001 Paris
France

Contact
+33 (0)1 44 55 57 50

www.lesartsdecoratifs.fr

Articles liés à cet évènement

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque