07 sep. - 18 jan. 14-15

Bâle - Riehen Fondation Beyeler

Gustave Courbet

La Fondation Beyeler met en lumière le rôle de premier avant-gardiste joué par le peintre Gustave Courbet au XIXe siècle.

Gustave Courbet (1819-1877), fils de petits propriétaires terriens né à Ornans dans le Doubs, se distingue dès la fin des années 1840 comme le chef de file révolutionnaire de la peinture réaliste. L’ami des anarchistes et élu de la Commune de Paris de 1871, qui mourra exilé en Suisse, est avant tout une personnalité majeure de l’histoire de l’art dont les tableaux provocants affirment sa rupture avec les conventions de la formation académique. La Fondation Beyeler consacre une exposition à celui qui fut l’un des principaux précurseurs de l’art moderne, présentant plus de cinquante de ses œuvres. Autoportraits, représentations de femmes, tableaux de grottes et de paysages marins dévoilent l’approche novatrice de la couleur, la stratégie d’ambiguïté, le traitement ludique de motifs du passé et la technique révolutionnaire d’empâtement de Courbet. La célèbre toile L’Origine du monde est au centre du parcours, présentée pour la première fois hors de France, en Europe. Alors que l’artiste n’a plus été exposé depuis seize ans en Suisse, cet événement donne le coup d’envoi de la « Saison Courbet » à l’automne 2014, conjointement à la manifestation organisée au musée Rath à Genève sur ses dernières années de vie en exil.

Nombre d’œuvres : plus de 50

Informations pratiques
FONDATION BEYELER

Baselstrasse, 101
4125 Bâle - Riehen
Suisse

Contact
+41 (061) 645 97 00

www.beyeler.com

Articles liés à cet évènement

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque