Dimanche 24 février 2019

21 juin. - 02 nov. 2014

Tours Château de Tours

Gilles Caron. Le conflit intérieur

Le Château de Tours rend hommage à Gilles Caron à travers 150 œuvres et documents rappelant son rôle crucial dans l’histoire du photoreportage.

Chroniqueur des principaux conflits et événements historiques des années 1960, Gilles Caron (1939-1970) a laissé à la postérité quelques-uns des clichés les plus célèbres de l’histoire du photojournalisme. Au cours de sa courte carrière, il a en effet immortalisé successivement les guerres des Six jours, du Viêtnam, au Biafra, en Irlande, le Printemps de Prague et bien sûr Mai 68. Il fit preuve d’un engagement total et perdra d’ailleurs la vie lors d’un de son dernier reportage, au Cambodge. Après une expérience douloureuse de soldat lors de la guerre d’Algérie, il décide de témoigner par l’image des horreurs subies par les civils pendant les conflits et de montrer l’engrenage de la guerre. Ses idéaux humanistes cèdent rapidement le pas à un regard désenchanté sur sa profession de photoreporter, face à l’indécence de certains de ses confrères mais aussi la culpabilité grandissante qu’il éprouve. A travers quelques 150 images et documents d’archives issus de la Fondation Gilles Caron, du musée de l’Elysée et de collections privées, le Château de Tours met en évidence la crise morale qui l’anime, ce conflit intérieur.

Nombre de pièces : 150
Commissariat : Michel Poivert, historien de la photographie, université Paris I Panthéon-Sorbonne, et Jean-Christophe Blaser, ex-conservateur, Musée de l’Elysée, Lausanne

Informations pratiques
CHÂTEAU DE TOURS

25, avenue André Malraux
37000 Tours
France

Contact
+33 (0)2 47 61 75 55

www.tours.fr

Articles liés à cet évènement

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque