07 mar. - 04 nov. 2012

Paris Musée national de la marine - Paris

Phares!

Le mythe des phares est né de la tour d’Alexandrie, considérée comme la plus haute construction du monde durant l'Antiquité. À l’occasion d’une exposition consacrée à ces monuments si particuliers, le Musée national de la Marine propose aux visiteurs une immersion dans leur histoire, à travers un parcours ponctué de témoignages et de légendes.

Le phare, symbole de toute histoire maritime, fût avant tout un repère indispensable pour les navigateurs. Mais à l’instar du phare d’Alexandrie, qui constitue aujourd’hui l’une des sept merveilles du monde, ce monument demeure le symbole d’une prouesse technique et architecturale. L’innovation a été constante et nécessaire, il a fallu souvent remanier une technologie capable d'augmenter la portée du faisceau lumineux émis. Ce furent d'abord de simples feux de bois se consumant à l'air libre au sommet de falaises, que l’on installe plus tard en haut de tours spécialement construites à cet effet. Les phares ont donc évolué avec le mode d'éclairage utilisé.

Ces constructions jalonnent le littoral français. Leur histoire commence avec le monumental phare de Cordouan construit de 1584 à 1611, à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde. Premier phare classé monument historique en 1862, en même temps que Notre-Dame de Paris, il est surnommé le « Phare des rois » ou encore le « Roi des phares ». L’aventure industrielle des phares démarre au XIXe siècle dans des laboratoires scientifiques à Paris, où progressent la recherche et la fabrication. Aujourd’hui, ce sont 150 « sentinelles des mers » qui longent 5 500 kilomètres de côtes françaises (métropole et outre-mer).

L’exposition, qui se déploie sur 1 000 m2, met ainsi l’accent sur l’évolution du fonctionnement des phares, sans occulter la dimension symbolique et artistique acquise par ces constructions dans la littérature, le cinéma, ou la musique. En outre, elle permet aux visiteurs de découvrir les hommes qui les ont créés ou servis, ceux qui ont donné vie quotidiennement aux « feux de la mer » en vivant isolés dans des conditions souvent rudes et de constater l’étendue de la culture savante et populaire qui a été engendrée.

Le commissaire Vincent Guigueno, chargé de mission Patrimoine Phares et Balises à la direction des Affaires maritimes, a tenu à accorder une large place aux images animées, qui rythment le parcours de l’exposition. Des conférences et cycle de projections sont programmés afin de permettre aux visiteurs de développer leurs connaissances sur les phares.

Informations pratiques
MUSÉE NATIONAL DE LA MARINE - PARIS

17, place du Trocadéro - Palais de Chaillot
Paris 75116
Ile-de-France
France

Contact
+33 (0)1 53 65 69 69

www.musee-marine.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque