16 mar. - 01 juil. 2012

Valenciennes Musée des beaux-arts - Valenciennes

Michel-Ange au siècle de Carpeaux - Dessins et sculptures de Géricault à Rodin

Trois siècles séparent Michel-Ange des artistes français du XIXe siècle. Jugé licencieux à son époque, Michel-Ange devint une source d’inspiration puissante pour la jeune génération romantique qui cherche à s’affranchir de l’académisme.

A travers l’exemple de Jean-Baptiste Carpeaux, dont le musée de Valenciennes possède un important fond, et d’autres artistes, l’exposition retrace le « culte » de Michel-Ange au XIXe siècle. Michel-Ange pourrait représenter le paradigme de l’artiste maudit. Censuré à l’époque du classicisme, l’artiste de génie se transforma en figure de ralliement pour la jeune génération française qui se soustrait au poids imposant de l’Académisme. Copiant, imitant et s’inspirant du maître de la Renaissance italienne, ces artistes s’approprient l’art du « sublime » de Michel-Ange. Malgré l’absence d’œuvres du maître italien dans l’exposition, ce sont les œuvres de Carpeaux qui font revivre et apparaître Michel-Ange. A partir des fonds graphiques du musée des beaux-arts de Valenciennes et des peintures et sculptures de Carpeaux en majorité, mais aussi de Delacroix, Fantin-Latour, Rodin et d’autres, l’exposition montre à quel point l’héritage de Michel-Ange fut intense au XIXe siècle.

Lorsque Jean-Baptiste Carpeaux arriva à la Villa Médicis en 1856, il fut frappé par la chapelle Sixtine. « On ne peut se faire une idée de Michel-Ange, il écrase tout ; il est terrible d’aspect, foudroyant de caractère et incomparable comme science ». L’exposition présente une quarantaine d’études des fresques de la chapelle que Carpeaux dessina à Rome. Entre dessins, plâtres et sculptures, l’exposition fait également apparaître toute l’évolution de la réflexion et de l’appréhension de la création des œuvres de Carpeaux. « Michel-Ange au siècle de Carpeaux » a été organisé par Mehdi Korchane, docteur en histoire de l’art et commissaire scientifique de l’exposition, Emmanuelle Delapierre, directrice du musée des beaux-arts de Valenciennes, et Cyril Dermineur et Virginie Frelin, assistants qualifiés de conservation.

Informations pratiques
MUSÉE DES BEAUX-ARTS - VALENCIENNES

Boulevard Watteau
59300 Valenciennes
France

Contact
+33 (0)3 27 22 57 20

www.musenor.com
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque