Dimanche 25 juillet 2021

07 juil. - 11 nov. 2012

Avignon Musée d'art contemporain - Collection Lambert

Les chefs d’œuvre de la Donation Yvon Lambert

A l’occasion des 10 ans de la collection Yvon Lambert en Avignon, couplée de la cession à l’Etat français en juillet dernier de 556 de ses œuvres, l’institution d’art contemporain avignonnaise propose actuellement un Best Of des œuvres de la Donation Yvon Lambert. Le reste se déploiera à l’Hôtel de Monfaucont à l’horizon 2013.

Une collection entamée dans les années 1960 avec quelques artistes phares de la nouvelle avant-garde, poursuivie dans les années 1980 et 1990 avec photographies, vidéos et installations, et enrichie encore aujourd’hui par les artistes de la nouvelle génération. De Daniel Buren à Douglas Gordon en passant par Bertrand Lavier, Basquiat et Anselm Kiefer, petit tour d’horizon.

Si le néon rouge de Claude Lévêque - J’ai rêvé d’un autre monde (2001) – arpente esseulé le grenier de l’hôtel particulier daté du XVIIIe dans un épais nuage de brouillard volcanique - l’exposition démarre au rez-de-chaussée plus sobrement. Déclinée comme à l’infini, la moue insaisissable, délicate et troublante d’Isabelle Hupert - dans Portrait of an image (2005) de Roni Horn - érige l’actrice en icône des lieux.

Passé le ruban à cristaux liquides jaunes Amber Tower (2000) de Jenny Holzer sur lequel défilent des proverbes personnels de l’artiste, du sol au plafond de l’édifice, quelques toiles de l’avant-garde - Jean-Michel Basquiat Abestos (1981) et She installs confidence and picks up his brain like a salad (1987) – installent le visiteur dans une veine plus « figurative ».

Dans la continuité du parcours, un diaporama d’auto-portraits de Nan Goldin - tantôt blonde fracassante, tantôt brune affriolante vêtue d’une fourrure rose fluo, puis rousse en détresse - intitulé All by myself (1953-1995) présente la vie émotionnelle de l’artiste jusqu’à sa quarantième année. Puis, par à-coups, quelques tableaux de l’artiste américaine Barbara Kruger sont révélés ici et là. Who do you think you are(19998) annonce un peu plus loin Talk to me (2000). Mais aussi Pawel de dos, East Hampton, NY (1996). Là, l’homme endormi y est révélé dans toute sa pureté comme délivré de ses tensions du quotidien.

Une salle annexe consacre l’écossais Douglas Gordon avec sa série Self Portrait of You + Me (2007-2008). De deux brûlures symétriques, l’actrice Simone Signoret - qui a perdu la vue – n’en a pas moins perdu de sa superbe insolence. Puis, plus loin encore, people et gens plus ordinaires révèlent le multiculturalisme outre-atlantique dans la série America (2002) d’Andres Serrano. JB Pimp côtoie Chloé Sévigny qui à son tour côtoie une femme voilée musulmane et un boxeur.

Enfin, le visiteur peut s’engouffrer dans une salle entièrement consacrée à l’artiste Cy Twombly pour une série intitulée Plato et Phaedra, avant de rejoindre les toiles rayées de Daniel Buren et les lacérations de pivoine rouge du même Cy Twombly dans Nimphidia (1982).

Informations pratiques
MUSÉE D'ART CONTEMPORAIN - COLLECTION LAMBERT

Hôtel de Caumont - 5, rue Violette
Avignon 84000
Provence-Alpes-Côte-d'Azur
France

Horaires
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 11h à 18h.
Contact
0490 165 620

www.collectionlambert.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque