Vendredi 27 novembre 2020

29 mar. - 25 juin. 2012

Paris Musée du Louvre

La Sainte Anne, l'ultime chef-d'œuvre de Léonard de Vinci

L’œuvre de Léonard de Vinci « La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne » a fait l’objet, depuis juin 2010, d’une importante restauration. Outre le fait d’avoir rendu une nouvelle lisibilité à l’œuvre, la restauration a abouti à des découvertes historiques et scientifiques. L’exposition tente de faire le point sur le « dossier » passionnant de ce chef-d’œuvre et des mystères qui l’entourent.

La première mention de La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne remonte à 1501, l’œuvre resta inachevée à la mort de Léonard de Vinci en 1519. L’exposition revient sur la lente et complexe élaboration du tableau que l’artiste n’eut de cesse de perfectionner durant deux décennies. L’exposition du Musée du Louvre évoque la genèse et la postérité de ce chef-d’œuvre de l’artiste florentin.

Esquisses présentant diverses idées de composition, dessins préparatoires, études de paysages, 131 pièces sont présentées au Musée du Louvre. L’ensemble des documents liés à la réalisation du tableau illustre la longue méditation de Léonard de Vinci. Tous ces documents prouvent à quel point ce tableau était le plus ambitieux de l’artiste.

Parmi les œuvres les plus attendues se trouvent le carton préparatoire de La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne, conservé à la National Gallery de Londres, qui forme l’aboutissement de la première version, ainsi que 22 dessins issus des collections de la reine Elizabeth II. On retrouve aussi la Joconde du Prado, qui a été identifiée il y a peu de temps comme étant une version réalisée par un disciple du maître florentin (mais qui n’est pas présentée aux côtés de son aînée du Musée du Louvre).

Cette recherche passionnée de Léonard de Vinci pour la perfection « ultime » de la Sainte Anne est également illustrée par d’autres œuvres de l’artiste. La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne relève d’un véritable aboutissement des multiples recherches de l’artiste, que ce soit dans la perspective, le paysage ou l’anatomie.

L’exposition tendra également à étudier l’influence considérable que le chef-d’œuvre exerça sur les artistes italiens du XVIe (notamment Michel-Ange et Raphaël), qui furent immédiatement fascinés par les premières ébauches du maître. Accrochée dans le Salon carré du Musée du Louvre à partir du milieu du XIXe siècle, la Sainte Anne fut l’objet de toutes les admirations, copiée par les plus grands artistes de l’époque, Delacroix, Degas, Manet, et qui inspira Odilon Redon (Hommage à Léonard de Vinci) et Max Ernst (Le Baiser).

Le commissariat est assuré par Vincent Delieuvin, conservateur au département des Peintures du Musée du Louvre, qui a dirigé la campagne de restauration de La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne.

Informations pratiques
MUSÉE DU LOUVRE

Palais du Louvre - Place du Carrousel
Paris 75001
Ile-de-France
France

Contact
+33 (0)1 40 20 53 17

www.louvre.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque