Dimanche 17 novembre 2019

11 avr. - 25 mai. 2008

Paris Le 11 Conti - Monnaie de Paris

Freak Show

Les commissaires de ce show se sont adaptés brillamment au lieu en offrant une succession de podiums de démonstration pour des œuvres hors normes, monstrueuses par leur taille (petite ou grande), la déviance caractérisant chacune. Une comédie animée de bottes de chasse de Delphine Reist, un lampadaire replié de Mark Handforth, un ballon de foot mutant long comme le bras de Laurent Perbos, la caravane de l’étrange est en branle dans cette synthèse des phénomènes de foires, les freaks, exhibés au 19e siècle. Dans le parcours basé sur le physique, ce point de départ est exemplifié à grands coups d’éclairages dramatiques et accompagnés de cartels aussi désopilants que brillants, signés du duo d’artistes Mrzyk et Moriceau. Leurs dessins au trait font mouche à chaque fois, se jouant des codes de la médiation en adaptant pour chacun leur réponse graphique. La démonstration devient magistrale dans la salle des vitrines. Ici la lunette de cyclope de Jaime Pitarch, là les baskets faites main de Daniel Dewar, le casting est impeccable, l’exposition jubilatoire. Le délit de sale gueule parfaitement assumé laissant le visiteur étourdi par cette liberté mais ravi de faire du lèche-vitrine.

Ce Freak show est passionnant. Dépourvue de grandes théories, l’exposition fait confiance à sa troupe pour se lancer avec pertinence sur la piste du fameux « display », la scénographie. Les œuvres instrumentalisées ne sont pas perverties sous la capsule d’une thématique tirée par les cheveux. Ici, elles assument leur physique. Dingue !

Informations pratiques
LE 11 CONTI - MONNAIE DE PARIS

11, quai de Conti
75006 Paris
France

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque