Ebay Allemagne renforce ses contrôles contre le trafic d’antiquités

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 juillet 2008

BERLIN (ALLEMAGNE) [17.07.08] - les filiales allemande, autrichienne et suisse du site d’enchères en ligne Ebay ont mis en oeuvre de nouvelles mesures de contrôle dans la vente d’objets archéologiques.

Le 1er juillet 2008, le site allemand Ebay a adopté une nouvelle politique concernant la vente de pièces archéologiques et visant à lutter contre le trafic illicite. Les mesures s’appliquent à l’ensemble des objets « d’importance historique, artistique ou scientifique, qui ont reposé sous terre ou dans la mer pendant un certain temps ». Les vendeurs doivent désormais fournir un descriptif précis de la pièce et les documents établissant son historique. S’agissant des antiquités nationales, un vendeur doit apporter la preuve que la pièce à été enregistrée au ministère de la culture ou qu’elle a déjà été attestée dans d’autres ventes. Les antiquités étrangères, elles, ne pourront désormais être mises en vente qu’avec une licence d’exportation valide.

Le non-respect de ses règles, conformes à la législation allemande, entraînera désormais la clôture de la vente. La nouvelle politique engagée par le site allemand a été suivie par l’Autriche et la Suisse, qui ont adopté des mesures similaires début juillet.

Depuis plusieurs années, le site d’enchères en ligne est la cible de nombreuses critiques dénonçant le « laxisme » de l’entreprise dans le contrôle des objets mis en vente, favorisant le trafic illicite d’objets d’art et d’antiquités volées. En 2006, la filiale anglaise d’Ebay a établi un partenariat avec le British Museum et le Museums, Libraries and Archives Council afin de surveiller la circulation d’objets volés. La vérification des licences et de la provenance des pièces y est assuré par un service compétent formé de spécialistes aptes à dénoncer une vente frauduleuse à la Art and Antiques Unit of the Metropolitan Police.(Source : CoinArchaeology)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque